<<Back/Retour

Site web frugal

Le 10 janvier 2020
5 visiteurs

Dans l’optique de diminuer l’empreinte carbone associée à ce site web, j’ai réfléchis à différentes techniques.

Diminuer la taille des images

La première technique utilisée a été de diminuer drastiquement la taille des images.
A l’origine, sur la page d’accueil, les vignettes faisaient 1200px par 120px, au cas où des internautes voulaient avoir une belle résolution.
Mais est-ce bien nécessaire ?
Aussi, les ai-je passer en 400px par 40px, et, bien qu’un effet de pixellisation soit présent, ces images étant surtout décorative, cela ne me pose pas de problème.
J’ai ainsi diminué la taille de la page de 760 ko à 172 ko !

Limiter les scripts et le CSS

Aucun javascript (inutile), des CSS au minimum

Cache

Afin de limiter le calcul des pages, j’utilise les possibilité du moteur du site, qui permet de créer un cache statique des pages et qui les sert tant qu’un délai n’a pas été atteint.
Dans mon cas, vu que le site est assez peu animé, j’ai mis un délai à 1 mois, ce qui veut dire que l’accès à la base de données, le calcul de pages dynamiquement, bref, ce qui consomme du processeur et de la mémoire est limité.

Statique

La prochaine étape est de passer le site en copie purement statique, c’est à dire des fichiers HTML purs, sans calcul serveur.
Ceci va être réalisé en aspirant le site via soit wget, soit httrack.
Une seule page devra rester dynamique, celle du contact.

<<Back/Retour