Accueil > Jean Cartier’s Blog > Bio&Co > Ce qui m’intéresse ces jours ci : Le capitulaire de Villis

Ce qui m’intéresse ces jours ci : Le capitulaire de Villis

jeudi 12 août 2010, par administrateur

Je suis tombé par hasard sur le capitulaire de villis, citant dans l’un de ses articles les plus connus, une liste de plantes devant être possédées dans les jardins au moyen age.

Je vais essayer d’obtenir un maximum de ces plantes et arbres dans mon jardin. En gras, les plantes et arbres déjà présentes.

Chap. 70.

Nous voulons que l’on cultive dans le jardin toutes les plantes, à savoir : lis, roses, fenugrec, costus (balsamite), sauge, rue, aurone, concombres, melons, gourde, dolique, cumin, romarin, carvi, pois chiche, scille (oignon marin), iris, estragon, anis, coloquinte, chicorée amère, ammi, chervis, laitue, nigelle, roquette, cresson (de terre ou nasitort), bardane, menthe pouliot, maceron, persil, ache, livèche, sabine, aneth, fenouil, chicorée, dictame, moutarde, sarriette, nasitort, menthe, menthe sauvage, tanaisie, cataire, grande camomille, pavot, bette, asaret, guimauve, mauve, carotte, panais, arroche, blette, chou-rave, chou, oignons, ciboulette, poireau, radis (ou raifort), échalote, cive, ail, garance, cardon, fève, pois, coriandre, cerfeuil, épurge, sclarée.

Et que le jardinier ait au-dessus de sa maison de la joubarbe.

(...)

Le viridarium ou verger : ("vergier" en vieux français) planté de vigne, de charmille et de buis, il peut aussi évoluer en jardin d’agrément. Il doit contenir plusieurs exemplaires des 16 arbres fruitiers suivants : noyer, noisetier, pommier, poirier, prunier, sorbier, néflier, châtaignier, pêcher, cognassier, amandier, mûrier, laurier, pin, figuier, cerisier.

Mais les moines savaient aussi peut-être qu’ils pouvaient planter des rhubarbes au pied des noyers et faire courir la vigne dans les pommiers...