Accueil > Jean Cartier’s Blog > Bio&Co > Sus aux xylophages

Sus aux xylophages

lundi 7 mai 2007, par administrateur

Rhaaa ! J’ai des capricorne des maisons dans ma charpente...

Non, pas les signes zodiacaux, les xylophages...

Actuellement certains produits sont autorisés par le CTBA (Centre Technique du Bois et de l’Ameublement), mais comportent quand même une "légère" nocivité.

Il existe cependant des produits estampillés Bio, mais non homologués en France (l’homologation est payante, semble-t-il...).

Et en 2008 doit arriver l’ASAM, substance qui transforme la cellulose du bois en oxyde de cellulose, que les xylophage ne peuvent digérer et donc qu’il n’ingèrent pas. Mais d’ici là...

Contre les xylophage dans des pièces d’art en bois ancien, il existe des produits que l’on injecte à la seringue. Mais, le produit coule et déteriore un peu les pièces d’art. J’ai trouvé une technique contre cela : la congélation ! Mettre la pièce dans plusieurs de façon à créer une étanchéité, et zou au congélateur ! Bon, je n’assure pas d’un résultat impécable (et décline toute responsabilité en cas de déterioration suite à l’utilisation de cette technique), mais pour moi, ça a marché.

En ce qui concerne les pièces plus grosses comme les charpentes, je lorgne actuellement du côté des ultrasons et plus précisément du nettoyage par ultrason.
- Le bois étant conducteur, un émetteur à ultrason placé à un bout de la charpente ne fonctionnerait-il pas sur une distance raisonnable ?
- L’action d’un nettoyeur à ultrason fonctionnne-t-il sur les xylophages ?
- L’action d’un nettoyeur à ultrason fonctionnne-t-il sur les xylophages ?
- L’action d’un nettoyeur à ultrason fonctionnne-t-il sur les xylophages ?

Question à creuser...

Messages